Bonjour la culpabilité

Trouvez-vous que notre société est exigeante? Il faut être performant au travail et à la maison. On se doit d’être sportif, cuistot, spirituel et avoir un IMC dans la normale. Et le stress dans tout ça? C’est pour les faibles!

J’ai lu les articles récemment parus sur ces jeunes surstimulés, à qui l’on exige la perfection, qu’on bourre d’activités parascolaires afin qu’ils deviennent des génies et qui, rendus à l’adolescence, pètent un burn-out. Et bien moi je dis non. On ne viendra pas me culpabiliser parce que je ne suis pas assez parfaite selon les critères actuels ni que mes futurs enfants ne sont pas assez comme ci ou comme ça.

Je m’assume, je suis imparfaite. Oui, il m’arrive de manquer une recette et que ça goutte mauvais. De mélanger du linge foncé et pâle dans la laveuse. D’accumuler la poussière sur mes meubles et les minous sur mon plancher.

Lire la suite

Advertisements

La liste de Noël de Isabêêê

Eh oui, nous voilà déjà le 2 décembre, le décompte est commencé. Un souvenir que je garde du temps des fêtes est bien d’envoyer ma liste, écrite à la main, au père Noël. La lettre ensuite postée à l’adresse : Pôle Nord, HoH oHo. Je me rappelle tourner les pages, encore et encore, du catalogue Distribution aux Consommateurs, où je prenais un malin plaisir à encercler les objets qui me faisaient envie. Noël, c’est tellement magique quand on est enfant. Tout est différent ! On aime recevoir des jouets pour le simple plaisir de s’amuser. Adulte, les cadeaux sont tout aussi agréables, mais souvent avec un côté plutôt utilitaire.

Lire la suite

Ma fête en cadeau ou comment donner au suivant

Donner, c’est grandir notre âme – Ariane Angeloglou

Quand ce n’est pas les messages textes qui se bousculent, c’est l’oiseau bleu qui apparaît sur mon écran de cellulaire, aussitôt éclipsé par une petite caméra annonçant un clic sur ma photo Instagram. Ce tango des médias sociaux m’enivre et m’étourdit à la fois. Mais dans ce monde où l’instantanéité est reine et où le temps est une denrée rare qui nous file entre les doigts, j’ai décidé que mes 30 ans rimeraient avec don de soi.

Sans pour autant mettre la hache dans mon téléphone intelligent, j’ai décidé de continuer à cultiver mes relations avec les autres et à donner plus souvent au suivant même si ce n’est que quelques heures par mois. Et juste à penser que ce qui fait du bien aux autres fait encore plus de bien pour soi me motive à suivre mon nouveau mantra.

J’ai donc décidé, en octobre dernier, de m’impliquer bénévolement au sein du comité Ma fête en cadeau, une activité de collecte de fonds de l’organisme Le Phare Enfants et Familles. Pourquoi les enfants et pas les chats abandonnés ou les paniers de denrées? Parce que cette cause vient chercher l’enfant de 30 ans que je suis, celle qui carbure à s’amuser!

Lire la suite

En prévision des Fêtes : un petit guide de survie

Et oui, l’Halloween étant passée, on commence à parler du Temps des Fêtes. Tradition oblige! Je vais essayer d’être moins révoltée que l’année passée par rapport à Noël. J’avais alors fui la course aux cadeaux et aux réveillons, la guerre de coudes dans les centres d’achat et toute la folie de consommation qui entoure cette fête.

Cette année, pas de budget voyage prévu ni de vacances, je reste donc au Québec et renoue avec les traditions festives.

Mais j’ai pris des résolutions -plutôt des précautions- pour éviter que cette période ne tourne au cauchemar :

Lire la suite

Chaque petit geste compte

Chers lecteurs, vous avez sûrement remarqué que je m’étais faite discrète ces derniers temps. C’est parce que j’étais trop occupée à devenir une meilleure citoyenne.

Non, je ne me suis pas engagée dans Greenpeace et je ne milite pas contre le nucléaire sur une banquise de l’Arctique. Je n’aborde pas non plus les gens à la sortie du métro pour qu’ils signent des pétitions. J’agis plutôt localement, dans mon chez-moi.

Au printemps, j’ai semé mon premier potager. J’étais très fière au départ, mais les résultats n’ont pas été au rendez-vous. Mon pouce n’est pas encore assez vert pour que je sois autosuffisante en aliments et je dois donc continuer de m’approvisionner en légumes à l’épicerie. Ce n’est pas cette année que je gagnerai des prix d’horticulture!

Jardiner n’est pas si facile. Ça prend du temps et pas mal de connaissances sur les combinaisons des cultures et surtout sur l’entretien (écologique bien entendu). J’ai déjà noté les erreurs de débutants que je ne répéterai pas l’an prochain. De même que je nourris l’idée d’agrandir mon potager… en façade! Je me sens wild!

Ma récolte de patates!

Ma récolte de patates!

Lire la suite

Les listes de ma vie

Liste_penséesJe vous avais promis un jour de vous en parler, et bien voici le moment venu. Je ne sais pas d’où ça m’est venu, mais j’adooooore faire des listes. J’en fais pour tout :

– l’épicerie
– les films à voir
– les livres à lire
– la musique à écouter
– les citations que j’aime
– les items à emporter en camping
– les choses à emporter en voyage
– les tâches à accomplir
– les résolutions pour la nouvelle année
etc.

Lire la suite

30 ans, 30 livres

Je vous avais fait part du plan de match il y a 5 mois. Début mai dernier, je commençais à troquer le talon haut contre l’espadrille à semelle rose fluo. Constat 150 jours plus tard? J’ai relevé le défi que je m’étais lancée : perdre 30 livres pour mes 30 ans. 1 mois et demi avant la date d’échéance et sans gros choc nerveux pour mon gigot d’agneau. Seulement avec un peu de persévérance et bien de la volonté. Bilan.

Lire la suite