Premier jour au travail; où se sentir comme un premier jour d’école

kit_rentreeAujourd’hui, 6 mai 2013, je commence un nouveau travail. En fait, je devrais plutôt dire que je commence un travail dans une nouvelle compagnie. Au cours des dernières années, il m’est arrivé de changer de société à quelques reprises. On commence à peine à se sentir « de la gang » que pouf le contrat se termine et tout est à recommencer. Chaque dernière journée, c’est un peu comme quitter une cycle de ma vie. Ces au revoir signifient quitter des gens, dans un contexte particulier que je ne revivrai plus jamais. C’est toujours un moment très émotif, car on réalise que cette époque est terminée. Et que cette fin est synonyme de nouveau départ.

À chaque nouveau boulot, je retrouve ce même sentiment que lors de la rentrée scolaire. Cette petite fébrilité, ponctuée de nervosité, de hâtive, les découvertes de la nouveauté. En y réfléchissant, ce n’est pas très différent. Aujourd’hui, des années après avoir quitté un établissement scolaire, je me sens tout à fait de la même manière : qui seront mes nouveaux amis ? Comment sera mon supérieur ? Vais-je avoir beaucoup de travaux ? Vais-je être bonne ? Où vais-je être assise ? On ne sait pas trop à quoi s’attendre.

Ces dernières années sur le marché du travail m’ont permis de me faire un petit réseau donc je connaîtrai quelques personnes de la compagnie. Ce sera un peu comme retrouver des étudiants qui ont déjà été dans ma classe, et de les croiser à la récréation.

C’est inévitable, il y a toujours cette même question existentielle qui surgit : mais comment m’habiller ? Au primaire, je me souviens de ces petits souliers blancs que ma mère m’avait achetés, mais que je ne pouvais porter. Ils étaient destinés à mon premier jour d’école. Aujourd’hui, je ne porte pas de nouveaux vêtements pour le travail. Mais je tente d’avoir des habits appropriés pour cette première journée.

keep-calm-because-you-got-the-jobIl y a quelque chose de particulier à commencer un nouvel emploi. C’est rentrer dans un nouveau groupe social où les bases sont déjà établies, et trouver la place qui nous revient. Il faut rester soi-même, mais en version édulcorée le temps de trouver ses repères. Il faut étudier comment ça fonctionne.

Tous les endroits que j’ai connus, j’ai eu la chance d’avoir des collègues de travail exceptionnels qui devinrent des amis précieux. Après tout, on passe plus de 35 heures avec ces gens, c’est normal qu’à la fin ils nous connaissent très bien, parfois mieux que nous-mêmes.

Isabêêê

Advertisements

2 réflexions sur “Premier jour au travail; où se sentir comme un premier jour d’école

  1. aww Isabelle.. très beau papier que tu as écris.. comme tu as raison.. c’est un éternel recommencement… Pis à part de ça t’écris pas mal bien ma belle Isabelle d’amour. Je t’aime xx xx

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s