Petits trucs pour réussir son voyage tout inclus.

puerto_plata_riu Je vous entends déjà, vous les puristes dire « oui, mais ce n’est pas un vrai voyage… », « on ne voit pas réellement le pays… ». Soit ! Si vous restez une semaine à Cancún, vous ne pourrez pas dire que vous avez vu le Mexique. Tout comme si vous restez une semaine à Paris, vous ne pourrez pas dire que vous avez vu la France. En fait, tout dépend du comment vous organiser votre voyage.

Je ne suis pas une fan finie des voyages types tout inclus, mais je dois avouer qu’une fois de temps en temps, ça fait du bien. Comme on n’a presque rien à gérer, ça permet de décrocher et de mettre un peu le cerveau à off. Tout ce que vous avez à faire c’est : manger/boire/baignade/dodo. That’s it !

casa_particular_eloisaOk ok ! Mais vous vous voulez un voyage riche culturellement et découvrir de nouvelles contrées. Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ? Il y a 3 ans, je suis partie à Varadero dans un tout inclus avec une amie pour 650 $. Bien sûr, l’hôtel, la bouffe et le service n’étaient pas top (sorry, no more coke for your rhum and coke), mais le tout nous a permis de partir trois jours pour La Havane par nous même et dormir dans une casa particular. Coût de l’expédition organisée homemade ? environ 100 $ par personne : dodo, manger, transport inclus. Et c’était génial !

Alors, comme tout voyage, il faut se fixer un budget. Et je vous le dis, si vous ne voulez pas payer cher, bien ça vaudra pas cher. Je trouve ça drôle comme les gens veulent tout et rien payer. Le service est en fonction du prix. Oui, les miracles existent, mais ils sont rares. Personnellement, je crois pour avoir quelque chose de potable, il faut investir minimum 1000 $… et encore.

L’essentiel dans ce type de voyage tout inclus, c’est de se prévoir du temps et de l’argent pour faire des excursions. C’est ce qui vous permettra de découvrir la région où vous vous situez. Il est important ici de prendre en considération le temps de transport. Voulez-vous vraiment faire un 7 heures d’autobus aller-retour pour voir une autre belle plage ?

Je n’étais jamais allée en République dominicaine. Je ne sais pas pourquoi, mais ça ne m’attirait pas trop. Pour moi, ça sonnait trop « Puuuntaaa Caaanaaa » (entendez ici la prononciation de Carlos dans Les Invincibles). Finalement, notre choix s’est tourné vers Puerto Plata, ville plus au nord de l’ile, bordée de montagnes et de verdure. C’est là où je me trouvais il y a à peine une semaine.

puerto_plata_riu_merengue

Pourquoi cette destination ? Parce qu’elle comblait la plupart de nos attentes c’est-à-dire, ces quelques points que je vous conseille de vérifier avant de réserver trop vite :

  1. teleferico_puertoplatal’hôtel se trouve à combien de temps d’autobus de l’aéroport ? le nôtre était à 45 minutes
  2. à quelle heure ferme les bars de l’hôtel ? nous avions un bar ouvert jusqu’à 6 h du matin
  3. combien y a-t-il de restaurants à la carte ? nous en avions deux.
  4. quel type de plage : sable blanc, sable brun, petites roches ? la plage de Puerto Plata est de sable brun
  5. le type d’expédition offerte par le transporteur ? nous avons choisi un tour de ville de Puerto Plata, la montée de la montagne Isabel de Torres en teleferico (à faire absolument pour la vue), une journée de bateau et arrêt pour plongée snorkling

En fait, il faut tout simplement s’informer. Ce que les gens disent de la destination ou de l’hôtel. Je crois que la publicité pour tripadvisor, n’est plus à faire. Cette fois-ci, je me suis plutôt fiée aux commentaires de monarc.ca, site canadien indépendant que j’ai beaucoup apprécié et que je vous recommande d’ailleurs.

Bon voyage !

Isabêêê

Advertisements

Une réflexion sur “Petits trucs pour réussir son voyage tout inclus.

  1. J’ai fait des voyages en Europe, à Cuba, au Mexique, aux USA, au Canada (QC et Maritimes)…. chacun de ces voyages très différents, m’a procuré une satisfaction et un bonheur équivalent. Je dirais (un peu comme toi) que le bonheur procuré, dépend du voyageur et non du voyage. Faire un road trip de Varadero à La Havane avec des amis en Pontiac 1956 qui boucane l’huile à chauffage… priceless. Être invité par une vieille dame à manger du homard dans sa  »maison » en vieux bouttes de planche en périphérie d’Holguin… mémorable. Chaque région est composée d’êtres humains qui ont une culture intéressante à découvrir. Je ne suis pas sûr si vraiment ce serait les puristes ou pas plutôt les péteux de broues qui diraient que les voyages dans le sud ne sont pas de vrais voyages! 🙂

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s