Le retour du Country !

Je sais pas si c’est moi qui suis dans le champ, mais j’ai comme l’impression que le country va revenir à la mode. Et je sais pas si ça fait la même chose de votre côté, mais quand j’entends une tite toune aux airs country, je me mets à taper du pied.

En fait, le tout m’a frappée plus particulièrement lorsqu’au restaurant avec une amie, j’ai fait aller mon shazam pour détecter la chanson qui jouait. C’était All The Roadrunning de Emmylou Harris & Mark Knopfler.

Caloon Saloon

Caloon Saloon

Avec des groupes à l’international comme Mumford and Sons et The Lumineers, avec des influences country, je prédis le retour à la mode de cette musique. Le groupe québécois Canailles avec leur album Manger du bois fait également son petit bout de chemin. Et je ne peux pas passer sous silence un petit groupe de la scène locale montréalaise que j’aime beaucoup : Caloon Saloon. Pour l’avoir vu deux fois en spectacle, il ne laisse personne indifférent.

C’est ça le country, il y a quelque chose de joyeux dans cette musique, même si les paroles se veulent malheureuses. J’aime la voix de Tammy Wynette quand elle chante Stand by your man. En fait, c’est le petit trémolo dans la voix que possèdent ces chanteurs, leur façon de pousser la note, les variations de leur voix et le tout accompagné bien sûr de la fameuse guitare.

Le problème avec le style country c’est qu’il est mal connu. On pense juste à Dolly Parton (que j’aime bien d’ailleurs) ou plus près d’ici Willie Lamothe. Sauf qu’il y a mille et une variations.

En écrivant cet article, je me suis retrouvée à lire sur Wikipédia ce qu’il disait de la musique country. Je ne veux pas vous faire un résumé, mais j’ai appris qu’il y avait vraiment beaucoup de variétés que j’ignorais : country soul, country rock, country folk, rockabilly, country alternatif, americana et j’en passe. Ça fait pas mal de country ça ! En fait, c’est simple, ça dit : « La country music a pratiquement influencé toutes les musiques du XXe siècle et, notamment, le rock ».

Gillian Welch and David Rawlings at the Filmore Theater after their concert in the dressing room

Gillian Welch

J’ai découvert il y a plusieurs années la merveilleuse Gillian Welch. Je crois que c’est elle qui m’a réconciliée avec le country et que j’ai arrêté de le bouder. Vous devriez faire pareil d’ailleurs.

Allez tout le monde ! Enfilez sans plus tarder vos bottes de cowboy, et on s’en va faire un tour à Nashville !

Isabêêê

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s