Ménage où comment se sauver d’une thérapie!

Que voulez-vous, je suis comme ça! J’accumule! Mais là, la fin de semaine prochaine, j’ai décidé de m’épurer l’esprit (ou plutôt l’appartement). Ma garde-robe est sens dessus dessous. Je ne sais pas pourquoi, mais je n’arrive pas à garder mon placard rangé. Et ça ne date pas d’hier. Garde-robe pour moi égal fourre-tout. Je ne sais pas, c’est plus fort que moi, j’y empile une tonne de stocks.

Ah… si cette penderie était le seul endroit où j’y entassais des choses, ce serait si simple. Mais non. Mes tiroirs, ma table de nuit, mes armoires, tout déborde. Et là, j’ai décidé que j’étais arrivée à saturation. Je sens que cette fois, c’est la bonne.

La bonne? Pourquoi? Parce que non, ce n’est pas la première fois que j’entame de beaux projets de grand ménage. En fait, ça se conclut habituellement par un échec. Non pas que je n’en fais pas, mais que je finis par me décourager, voyant l’ampleur du travail et j’abandonne, me disant que je continuerai plus tard. Mais ce plus tard n’arrive jamais, et c’est toujours à recommencer.

Ce n’est pas très drôle mon histoire, parce que dernièrement, je me suis mise à angoisser chaque fois que j’ouvrais le locker, une armoire ou un tiroir. J’étouffe. Je suis tannée et ça me déprime. J’ai donc décidé de remédier à la situation. C’est bizarre que le tout soit autant relié, l’esprit et l’environnement. Combien de fois ai-je entendu que les gens se sentent mieux après avoir fait du ménage? Tu te sens mélangé, incertain : fais du ménage.

Cette activité est une sorte de libération. Réussir à se détacher du matériel. Décider de se séparer de tel élément. Ce n’est pas toujours facile. Des fois, ce sont des raisons sentimentales, souvenirs de voyage, cadeaux donnés par un proche. On se sent mal de s’en départir. Moi, c’est la peur du regret. J’ai peur de regretter un objet. Vous imaginez! Ou des fois, c’est juste que je n’ai pas le courage de me débarrasser d’un achat impulsif. Vous savez, ce morceau de vêtement acheté et jamais porté (oui, ça m’arrive parfois). Mais ce weekend, je compte bien me départir de tout ce que je n’ai pas l’utilité. Enfin, je vais essayer…

J’habite un quatre et demi et je vous dis, il ne faudrait pas que j’aie plus grand, ce serait le bordel. Je me dis qu’avec une maison, ce serait l’enfer. Un garage, un bureau, une chambre d’ami, un sous-sol… le paradis pour garder des choses inutiles.

Je me dis que ce sera mon grand ménage de 2012. Parfait timing pour mon calendrier de « l’avant ». Noël arrive plus vite qu’on pense, et j’aimerais pouvoir commencer 2013 « propre ».

C’est certain que dans mon idéal, ce weekend je réussirai également à tout récurer. Je sais que c’est irréaliste, mais si j’y arrivais, je crois que je serais aux anges. J’avais bien aimé cette liste du magazine Châtelaine. J’avais gardé l’article pour mon futur vrai grand ménage. Oui! Ce week-end sera surtout sous le signe du « bon débarras ».

Alors go go go! Isabêêê t’es capable!

Isabêêê

Advertisements

3 réflexions sur “Ménage où comment se sauver d’une thérapie!

  1. Il y a de la motivation dans l’air… La pertinence de ton propos n’a d’égale que sa mise en application ! J’en connais un qui va être content 🙂

  2. Je suis pareille, en plus, le placard se laisse trainer par terre autour du lit! Un truc qui marche bien avec moi: tout sortir, mettre dans un tas et faire des piles ‘garder’ ‘donner’ ‘jeter’ ‘recycler’.

    Un fois terminé, il y a une petite satisfaction mais dans mon cas ça ne reste jamais comme ça plus de 2 semaines.

    • Aww Isabêêêê je te comprends tellement.. je pense que ça prend un tiroir ou un placard ou un locker.. c’est bien d’avoir un endroit ou ca trente.. mais pas toute les places de la maison.. ou tous les tiroirs.. moi c’est ma chambre de couture.. je fais un beau ménage .. et 1 semaine à peine plus tard ça recommence.. et je me dis « c’est un point central de la maison » demandez moi n’importe quoi et je l’ai.. tournevis.. oui oui c’est une salle de couture.. mais marteau. crochets. ciseaux. papier. imprimante. finalement la vie est un éternel recommencement.. pis oui ça fait du bien de faire du ménage.. je suis du moi aussi.. Isa. j’adore tes photos.. trop cute.. pis toi ben je t’aime.. oxo

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s