Kitsch-o-rama

Quoi de mieux que de profiter de l’été et d’une soirée entre amies, tout en sortant du cadre terrasse-cinoche-potluck-boîte de nuit! Les chèvres et leurs invitées ont donc décidé d’arpenter les recoins kitsch de Montréal, lors d’une soirée où Labatt 50 et boulier de bingo ont côtoyé blanc-manger et danse en ligne!

Le Roi du Smoked Meat – 6705, rue St-Hubert

Premier arrêt des chèvres et de leurs rejetons : le king d’la viande fumée! Chèvre-Laine avait entre les mains un recueil des destinations de prédilection pour les rococo-kitscho-quétainophiles assumés! Le livre Montréal Kitsch, très populaire depuis 3 ans, a conduit les chèvres dans un shack à patates de la rue St-Hubert. Qu’elle ne fut pas la surprise des mousquetaires cornues lorsqu’elles se sont butées à une porte close. Le troupeau s’est donc rabattu sur le Roi du Smoked Meat, destination de choix pour les amateurs de viande fumée et de décors dignes des années 80 (lire ici fausses vignes à l’infini grimpant sur les pots d’oeufs marinés et cadres laminés délavés).

Ginette (alias Catherine) qui savoure son pouding au riz nappé de sirop de poteau.

Impression générale : viande fumée goûteuse, frites fraîches, bière en fût pas chère du tout, serveuse colorée et sympathique!

Les plus : On se serait crû dans un décor de film défraîchi, en plein l’ambiance que l’on recherchait! Banquettes et tabourets en cuirette rouge dignes des snack-bars des années tranquilles.

Le gros moins : Le Chef Groleau aurait-il besoin d’un coup de pouce pour réussir son blanc-manger? Le riz était quasiment crû, la texture douteuse et le sirop de poteau beaucoup trop chimique. Tenez-vous en au smoked-meat et à la bière!

Danse sociale Hélios  – 1238, rue Bélanger

Quoi de mieux que de faire descendre le gras de patates frites en se trémoussant au son d’un fox trot ou d’un continental? L’adresse à retenir : Le Club Hélios! Niché à côté de la Taverne Cou Cou, repaire louche des amateurs de grosse molle, cet antre de danseurs dont la moyenne d’âge frôle le 80 ans est loin d’être drabe! 

À peine après avoir franchi la porte, nous étions accueillies à bras ouverts par une hôte des plus survoltées à la vue de jeunes biquettes toutes fraîches! Nous avons toutes été impressionnées par la verve des aînés dansant à l’unisson au rythme des musiques du monde. Je me suis même faite harponnée par un asiatique friand du merengue et aussi fringant qu’un jeune premier! J’ai donc fait mon work-out de l’année en étant barrouettée entre les lampes rococo et le faux feu de foyer crépitant à plein régime un vendredi soir de canicule. Magique.

Avec un Sex on the Beach à 5 $ bon pour tuer toutes les grippes d’homme, un décor tiré d’Elvis Gratton et des personnes âgées pétantes de santé, nous sommes certaines de retourner swinger , cette fois-ci en profitant du buffet de minuit!

Ah oui! La preuve que la chèvromanie bat son plein : nous avons notre laisser-passer gratuit pour le 26 août prochain!

Bingo Masson – 3451, rue Masson 

Pour finir notre soirée tirée d’un roman de Michel Tremblay, arrêt obligatoire au Bingo Masson. Le charme de l’âge d’or du Club Hélios s’est volatilisé le temps du bingo de 23 h. Les habitués de la place, avec leurs porte-bonheur bien alignés vis-à-vis leurs tampons encreurs et leur frite sauce, semblaient réticents lorsque le cheptel de brebis a fait une entrée remarquée dans ce local illuminé aux néons blancs froids. 

Nous sommes tombées sous le charme d’un monsieur tout fier de nous présenter sa deuxième maison, cette grande salle où les âmes esseulées viennent briser leur solitude en étampant machinalement des cartes de jeu. Touchant de sincérité.

Nous nous sommes tout de même bien amusées à force d’être concentrées comme des moines tibétains sur les numéros callés par un latino à la voix suave. La tension était à son comble : qui, des bêtes cornues, allait remporter ZE cagnotte? Malheureusement, nous sommes reparties bredouilles, mais heureuses, le coeur léger de nous être laissées emporter par le vent des années kitsch.

Chèvre-Laine

     

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s