Visiter la Jordanie? Tout ce que vous devez savoir!

Cette année, j’ai vu passer bon nombre d’articles vantant les attraits exceptionnels de la Jordanie, ce petit pays enclavé par la Syrie, Iraq, Arabie Saoudite et Israël. Lonely Planet a d’ailleurs nommé ce pays comme un des plus tendance en 2012. Les raisons sont nombreuses pour visiter les terres jordaniennes : flotter dans la mer Morte, nager parmi les poissons tropicaux dans la mer Rouge, dormir une nuit dans le désert de Wadi Rum ou visiter Pétra, une des sept nouvelles merveilles du monde. Toutefois, ces articles ne nous disent pas que la Jordanie peut être un pays onéreux. Mieux vaut être quelque peu organisé pour bien profiter des activités sans trop se ruiner. Dans les prochaines lignes, je vais vous dévoiler mes quelques observations afin de mieux vous guider dans la planification de votre prochain séjour.

Il n’y a habituellement aucune crainte à avoir à voyager en Jordanie. C’est un pays pacifique et les habitants y sont généralement accueillants. Il faut tout de même être conscient que le Royaume de Jordanie fait partie d’une zone géopolitique instable, un baril de poudre où les anciens et présents conflits laissent de profondes cicatrices parmi la population. En contrepartie, ces régions possèdent une riche histoire et bon nombre de joyaux. Bien que la Jordanie soit un pays pacifique, sans trop de problèmes avec ses voisins (après tout, ils n’ont pas de pétrole!), je conseille, comme pour tout voyage, de consulter le site des affaires étrangères qui est un bon point de départ pour prendre connaissance de la situation actuelle du pays.

Un séjour de deux semaines est selon moi amplement suffisant (incluant deux à quatre journées à Jérusalem). Oui, il y a beaucoup d’attraits à visiter, mais honnêtement peu de choses intéressantes entre ces endroits. Aussi, si vous voyagez avec un Lonely Planet (la dernière édition date de 2009), multipliez par deux les prix que vous y voyez. Le pays attirant de plus en plus de touristes et le gouvernement voulant miser sur cette industrie pour augmenter sa richesse, les prix ne font qu’augmenter! Le visa d’entrée (disponible à l’arrivée à l’aéroport) coûte 20 dinars jordaniens (JD) par personne. Pour vous donner une idée, 1JD équivaut à environ 1,45$ canadien.

Ensuite, vous avez deux options : voyager en autobus ou louer une voiture, ce qui est très commun. Les routes et autoroutes jordaniennes sont  très bien entretenues et c’est facile d’y conduire. Le pays est aussi très petit. Entre le point le plus au sud et Amman, on compte 4h de route. À ce propos, conduire en ville (à Amman en particulier) est périlleux. L’expérience est désastreuse et n’a rien à voir avec le trafic montréalais ou parisien (selon des touristes français rencontrés sur place). La location d’une petite voiture économique coûte environ 35JD par jour incluant les assurances. Bien que moins dispendieux, voyager en autobus est plus limitatif : les trajets ne se rendent pas partout. Nous avons rencontré des touristes qui n’avaient pas loué de voiture et qui devaient visiter des endroits en taxis ou avec des voitures privées (circuit organisé par les hôtels).  Le choix est donc libre à vous : liberté ou budget.

Pour l’hébergement, différentes options sont disponibles allant des hôtels luxueux aux dortoirs. Nous avons toujours opté pour les hôtels les moins chers. Pour 20JD à deux incluant le petit déjeuner, nous avions une chambre privée très simple, avec la salle de bain. Mais, j’ai aussi vu des places offrant des lits en dortoir pour 4JD par personne et même certains permettaient aux gens de dormir sur un matelas sur le toit pour 2JD. Il y aussi quelques terrains de camping dans le pays. Apportez donc un sac de couchage si vous désirez profiter de ces options. Et même si vous dormez en chambre, un sac de couchage d’intérieur pourrait être recommandé pour certains établissements.

Manger ne coûte pratiquement rien alors profitez-en pour vous bourrer la face de shawarma, houmous, falafel, pita et pâtisserie! La nourriture, bien que simple, était délicieuse!

Cependant, les attractions sont affreusement dispendieuses. Ils savent que les touristes vont s’y rendre de toute manière. À Pétra, il est possible de prendre un billet pour une, deux ou trois journées, selon votre intérêt et votre temps disponible. Le billet de deux jours coûte 70JD par personne (100 dollars!). Personnellement, je trouve ça excessif. J’ai visité d’aussi belles ruines en Cappadoce (Turquie) pour presque rien. Bien sûr, sillonner la Siq ou faire face au Khazneh vaut le détour…

Nager dans la mer Morte peut aussi être une aventure. J’ai été surprise de constater que la partie nord de la mer soit bordée d’hôtels de luxe. Et là, on parle du niveau de Hilton et Sheraton. Aucune chambre en bas de 200$! Et bien entendu, ils limitent l’accès à l’eau à leur clientèle. Donc, pour la baignade, il reste l’option de la plage publique nommée « Amman Beach » où l’entrée coûte 16JD. Il existe certains endroits gratuits, mais la propreté de la plage vous rebutera. Aussi, il est recommandé de prendre une douche à la sortie de l’eau vu l’effet huileux que l’eau salée produit sur la peau et Amman Beach offre toutes les facilités. Pour ceux qui douteraient encore de l’effet de flottaison, je vous le confirme : il est impossible de caler dans l’eau! La photo classique que l’on voit de la personne qui lit un journal dans la mer n’est pas exagérée. L’eau y est extrêmement salée (9 fois plus que l’océan), on y flotte et l’expérience est merveilleuse!

Pour ceux qui désirent faire de la plongée en apnée dans la mer Rouge (et je le conseille!) vous pouvez soit louer un équipement sur place (tuba, masque et palmes) ou apporter le vôtre dans vos bagages. Nous avons payé 5JD par personne pour louer l’équipement pour une journée complète (directement à notre hôtel). L’accès à la mer était gratuit. C’était la première fois que je faisais de la plongée en apnée et j’ai été éblouie par la beauté et la quantité de poissons tropicaux!

Finalement, une nuit dans le désert de Wadi Rum incluant le souper et petit déjeuner, sans excursion, coûte minimum 25JD par personne. Si vous ajoutez une visite du désert (en 4X4 ou dromadaire), ajoutez entre 25 et 200JD.

Je pense que ça fait sommairement le tour des principales attractions jordaniennes, celles qui m’ont le plus marquée. Dans votre budget, prévoyez également une bonne somme pour une virée à Jérusalem, qui vaut définitivement le détour! Mais ce sera pour un prochain article!

Au plaisir, chers voyageurs!

Marie-Chèvre

***

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s