Le mystère de la bande-dessinée

Je trouve que la bande-dessinée c’est spécial. Ça a une sorte d’aura spéciale. On dirait que c’est soit pour les enfants, soit pour les geeks de BD. Il n’y a pas d’entre-deux. Soit t’en lis, soit t’en lis pas. Ici, pas de juste milieu. Peu de gens de mon entourage lisent de la BD. Pourtant, c’est tellement un beau genre littéraire. C’est illustré, c’est beau et « ça se lit bien ». C’est drôle cette expression, mais je trouve que ça caractérise bien mon idée.

En fait, la seule personne que je connais qui se situerait justement dans le milieu, c’est moi. Sans être une passionnée, ou quelqu’un qui n’en lit pas, je suis la personne qui en lit « un peu ».

La semaine dernière, c’était la première édition du festival BD de Montréal. C’était le weekend dernier, à l’espace La Fontaine du Parc Lafontaine (et ils font de très bons brunchs en passant). Il y avait plusieurs kiosques, dédicaces d’auteur et activités. Nous avons vu un combat sur des sujets entre 4 bédéistes en équipe de 2. C’était impressionnant. En trois minutes, il devait illustrer 2 cases en plus de raconter une mini-histoire. Nous avons assisté également à une table ronde entre quatre auteurs de bande-dessinée. Le sujet était : la BD et le cinéma. Très intéressant, il y avait Denis Rodier, auteur entre autres de l’Ordre des dragons, Francis Desharnais auteur de Burquette qui a déjà fait une adaptation ici avec l’ONF, Maryse Dubuc co-auteure de Les Nombrils et Michel Rabagliati, auteur de la série Paul.

Voici à quoi ressemble ma vie en BD :

Tintin, les albums doubles
Ce sont des cadeaux de mon oncle. Il m’en offrait à Noël. J’en ai lu plusieurs même si je ne me souviens plus des histoires. Depuis un bout, je me dis que je devrais en relire.

Archie
Archie c’était ma BD favorite. Ma tante m’avait légué une boite complète d’Archie. J’avais environ 11 ans. J’adorais les petites histoires. L’été, en vacances, j’apportais toujours un nouvel album que j’achetais d’occasion. Pour moi Archie c’est les vacances.

Julie, Claire, Cécile
C’est Français. Jeune adolescente, j’étais tombée là-dessus par hasard à la bibliothèque municipale. Je les avais toutes louées. On suit les périples d’un trio d’amies qui cohabitent.

Maus
J’ai découvert ça à l’université. On en parlait dans un cours. C’est sûrement un incontournable de la BD. Elle traite de l’holocauste, narré par un juif. L’image vient ici appuyé le propos, chaque peuple étant illustré par un animal différent : le juif en souris, le nazi en chat, l’américain en chien et ainsi de suite.

Paul
Vous connaissez sûrement déjà. Paul c’est un peu une autobiographie de Michel Rabagliatti, l’auteur. C’est des histoires sur différentes tranches de vie. Nul besoin de les lire dans l’ordre, mais je le suggère quand même, car on sent une certaine évolution ou même parfois une continuité.

Le Dragon Bleu
Une mise en image par Fred Jourdain de la pièce de théâtre de Robert Lepage. Que vous ayez vu la pièce ou non, je vous suggère fortement ce livre. Les dessins représentaient bien l’essence de la mise en scène. J’ai eu la chance de voir la pièce au TNM et cette BD m’a permis de m’y replonger totalement.

Une année en Quarantaine
C’est l’histoire d’un homme qui a quarante ans. Il raconte son passage, comment il vit et voit la chose, ponctué de nostalgie et d’anecdotes.

Zik & BD : La chanson québécoise en bande-dessinée
Un regroupement de bédéistes qui illustrent des chansons d’auteurs connus : Ariane Moffatt, Pierre Lapointe, Cœur de pirate. Ils interprètent de manière visuelle les paroles.

Les Nombrils
Ma découverte et coup de cœur 2011. C’est tellllllement drôle !! On pourrait penser que c’est pour jeune public, mais aucunement. Il y a de bons gags et c’est réellement bidonnant. On suit les périples de 2 belles bonassent et leur alliée, la moche.

100 choses à faire une fois dans sa vie
Mon coup de cœur 2012. Plus qu’une BD, c’est un petit livret. C’est tout public, mais surtout pour les adultes qui ne veulent pas perdre leur cœur d’enfant. Des idées de choses à faire : marcher dans les feuilles craquantes, regarder un flocon de neige, faire des bulles dans son bain, marcher nu-pied sur l’herbe, etc. Il y a une section pour cocher ce qu’on a réalisé. Pour ma part, il me manque entre autres : laisser sa trace dans le béton et faire pipi dans la neige.

Sinon vous ? Avez-vous des bandes dessinées à me suggérer ?

Isabêêê

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s