Messe électronique au Musée d’Art Contemporain de Montréal

Assister à un concert de musique électronique dans un musée ? Quelle drôle d’idée ? Non, quelle bonne idéeSource - http://www.macm.org/expositions/ghada-amer
! Le MACM organise depuis 2007 Les vendredis Nocturnes, des soirées combinant électro et art visuel. Un gros 5 @ 7 (ou plutôt 5 @ 9) qui permet de parcourir les salles d’exposition en plus de prendre un verre en attendant la prestation musicale live. Vendredi soir, on a pu découvrir quelques œuvres des artistes Valérie Blass, Wangechi Mutu et Ghada Amer, notre coup de cœur. Pour les curieux, ces expositions sont présentées jusqu’au 22 avril.

On a aussi pu entendre Organ Mood, un duo électro expérimental montréalais qui nous a offert une expérience sonore et visuelle qui vaut le détour. Un des membres du groupe maniait de main de maître les acétates sur ses 4 rétroprojecteurs, animant ainsi les murs du musée de dessins abstraits et de formes géométriques sur jeux de lumières le tout, au rythme de la musique.

Le plus difficile fut de se trouver une place de choix pour assister au concert. Non pas qu’il y avait foule, mais comme nous voulions voir la projection sur la toile et le groupe jouer, il fallait trouver un coin où les immenses poutres ne nous cachaient pas la vue. Parce que voir chacun des membres s’activer sous les projections multicolores, c’est un spectacle dans son ensemble.

Le groupe nous a proposé une prestation haute en couleur et en cadence. Il a su faire embarquer la foule dans son rituel audiovisuel original. On passe des mélodies rythmées aux morceaux nous transportant dans une transe envoûtante. Le son est particulier et d’une grande qualité.

Un peu court par contre, le spectacle a duré à peine une heure. Le temps que la salle se réchauffe, c’était déjà terminé. Nous en aurions pris plus.

Nous avons grandement apprécié l’œuvre et heureusement, deux albums existent pour poursuivre l’expérience : Grands Projets, paru en 2010 et, tout juste sorti le 2 mars, un mini-opus de 3 titres, Consciemment Inconsciemment, dont voici un extrait.

 

(Prochain vendredi nocturne au MACM : K.A.N.T.N.A.G.A.N.O. le 6 avril)

 

Notre soirée s’est terminée à L’Escalier. La faim se faisant sentir, une petite marche jusqu’au métro Berri-Uqam nous y a conduites. Connaissant l’endroit pour accueillir des petits groupes de musique émergente, nous avons décidé d’y manger un bout. Refuge de plusieurs étudiants, cet endroit hétéroclite propose de la nourriture abordable et un nouveau spectacle gratuit ou plutôt à « contribution volontaire » chaque soir. Par contre, il ne faut pas être pressé (nous avons attendu 30 minutes pour de simples nachos gratinés).

Nous avons eu droit à l’opposé de ce que nous avions vu précédemment : un groupe reggae nommé Soul’Sens. Groupe de 3 musiciens, le chanteur-guitariste, batteur et claviériste offraient un son rappelant du bon vieux Bob Marley. Nous ne sommes pas de grandes amatrices de ce type de musique, mais nous aurions aimé y déceler une petite touche nouvelle qui nous aurait fait redécouvrir le son jamaïcain. L’endroit était tout de même parfait pour accueillir ce genre d’ambiance, même si on l’aurait bien écouté sur le bord de la plage avec une petite piña colada.

Mais vous ? Êtes-vous plutôt électro ou reggae ? Les deux ou autre ?

Marie-Chèvre et Isabêêê

***

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s